Peut-on chanter dans un Slam de poésie ?

 

Je serai bref, ici, puisque, à ce sujet, je n’aurai pas besoin de développer une argumentation très élaborée pour répondre à la question. La réponse tient dans le règlement (no 6) lui-même du Slam de poésie, dont voici un extrait.

« Avec votre voix, toutefois, tout est permis : beat box, chant, cris, murmures, psalmodies, berceuses, onomatopées, cris d’animaux, sifflements, etc. »

 

Il est donc officiellement et clairement établi qu’on peut chanter lors d’un Slam de poésie. Mais ce doit être fait a cappella, aucune forme d’accompagnement n’est tolérée, uniquement la voix.

 

Le texte, la bouche et la voix demeurent les vedettes exclusives du Slam de poésie.

---

MENU


Les règlements du Slam de poésie
Comment se déroule un Slam de poésie?
Comment se déroule une saison en Slam de poésie?
En quoi consiste le slamshot (une exclusivité à Québec)?
Comment est effectué le chronométrage des slams?
Le slameur doit-il apprendre ses textes par cœur?
Le slameur peut-il chanter?
Pourquoi à Québec avons-nous banni les lutrins de la scène?
Comment on choisit le jury et pourquoi (et autres questions relatives aux juges)?

Comment franciser le mot «Slam» et ses diverses déclinaisons?

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

© 2018 par ACG. Tous droits réservés au TAP.